Des racines secondaires du maïs en difficulté!

  • juin 20
    Greg Stewart
    Des racines secondaires du maïs en difficulté! By Greg Stewart on Juin 20, 2017
    Categories: Physiologie des cultures, Maïs Grain

    Lors des 7 à 10 derniers jours, nous avons remarqué des plants de maïs qui avaient une tendance à se pencher ou même à s’écraser. Après examen, il semble que ces plants avaient subi un mauvais développement de leurs racines secondaires. Autrement, les plants pouvaient sembler en bonne santé, puisque leur système racinaire de base et leurs réserves de semences continuent à appuyer la croissance du plant. Toutefois, sans un bon développement de ses racines secondaires, le plant ne peut pas se maintenir debout ou croître normalement.

    Profondeur insuffisante lors du semis, sols humides ou mauvaise fermeture du sillon

    La mauvaise croissance des racines secondaires est souvent associée à des facteurs d’exposition de la couronne du plant de maïs à la chaleur et à la sécheresse. Une profondeur insuffisante du semis (moins de 1 ¼ pouce) peut obliger la couronne à se développer à une profondeur plus superficielle que la normale (3/4 pouce) et ainsi, courir le risque de déshydratation.

    Le semis ou le travail dans des sols trop humides, suivi d’une période de temps sec, fait en sorte que la couronne est exposée à une compaction latérale, à des granulats excessivement durs et à des espaces d’air, ce qui a constitué un défi majeur pour plusieurs producteurs en 2017. De même, une mauvaise fermeture du sillon sur la semence peut entrainer le risque d’exposition des racines secondaires aux fluctuations de température et d’humidité, ce qui n’est pas propice à une bonne croissance du plant.

    Sols secs en surface et températures élevées

    De façon plutôt surprenante, la croissance insuffisante des racines secondaires que nous constatons n’est pas toujours le résultat de problèmes évidents lors du semis ou de points végétatifs apparents. Nous avons remarqué du maïs en manque de racines dans des champs où la profondeur du semis était bien de 2 pouces et dans des sols où la compaction latérale ou la qualité du sillon n’étaient pas des facteurs. Dans ces cas, le sol de surface était passablement sec et, dans certains cas, il y avait même des fissures de surface.

    L’autre facteur qui doit être considéré, c’est la température plutôt élevée que certains de ces champs ont connue. Il semble que des températures élevées, associées à de l’ensoleillement fort, à des sols durs en surface et peut-être aussi à une couverture de sol peu idéale, peuvent s’avérer mortelles pour le développement des racines secondaires.

    Pour aller de l’avant

    Des précipitations sont requises afin de provoquer l’établissement de nouveaux systèmes de racines secondaires sur ces plants de maïs défaillants. Dans certains cas, le travail du sol entre les rangs, susceptible de déplacer le sol près de la base du plant, pourrait être opportun. Si vous avez des questions à ce propos ou sur toute autre question agronomique, nous vous prions de communiquer avec votre représentant local de Semences Maizex.

    Greg Stewart
    Expert en agronomie chez Maizex

    Est-ce que vous aimez ce que vous êtes en train de lire? Inscrivez-vous afin de recevoir à chaque semaine, dans votre boite de réception, les mises à jour agronomiques de Greg Stewart et de l’Équipe agronomique de Maizex! CLIQUER ICI