Du soya qui jaunit : qui est le coupable?

  • juin 26
    Dave Emery
    Du soya qui jaunit : qui est le coupable? By Dave Emery on Juin 26, 2015
    Categories: Soya

    Alors que je me promène à travers mes secteurs du sud-ouest de l’Ontario, je constate à l’évidence qu’un bon nombre de champs de soya ont pris une teinte vert pâle et qu’ils présentent des feuilles légèrement jaunâtre. La plupart des champs ont débuté leurs stades V2-V3, ce qui pourrait indiquer que des feuilles qui jaunissent à ce moment-ci sont le résultat d’une demande accrue de nutriments, associée au stade de croissance rapide des plants dans lequel ils se retrouvent. Cette période de croissance rapide peut générer l’apparition de symptômes qui ressemblent à une carence nutritive; toutefois, si vos niveaux vérifiés d’analyse du sol, d’humidité du sol et de drainage sont suffisants, ces symptômes ne seront que temporaires.

    Dans plusieurs secteurs, des champs présentent ces symptômes comme un résultat direct de conditions de sol très humide. Le soya ne tolère pas ou ne s’épanouit pas très bien dans des sols humides. Le jaunissement est plus communément observé dans les parties basses d’un champ ou sur des sols mal drainés, là où on retrouve des mares d’eau ou qui demeurent saturés d’eau pour une période prolongée, après une forte chute de pluie. La quantité d’humidité du sol est critique pour le plant, non seulement pour fournir les besoins en eau de la récolte, mais aussi pour dissoudre d’importants nutriments et les rendre disponibles pour absorption par le plant. Un excédent d’eau dans le sol restreint l’apport en oxygène et peut créer un environnement anaérobique qui n’est pas propice à la croissance des racines ni à une bonne absorption des substances nutritives.

    Enfin, au stade où il se retrouve, le plant de soya dépend des nodules qui fixent l’oxygène. Des conditions de stress peuvent limiter le développement nodulaire et provoquer une déficience en azote disponible, résultant en un jaunissement. Ce symptôme est habituellement temporaire et la déficience devrait se résorber au fur et à mesure de l’amélioration du développement nodulaire, de la fixation de l’azote et du développement général du système racinaire.

    Si les symptômes de jaunissement se poursuivent et que vous ne notez pas d’amélioration, assurez-vous de joindre vos spécialistes en agronomie, en rendement ou en semences chez Maizex. Nous sommes dévoués pour nos clients et nous serons plus qu’heureux de vous aider, de répondre à vos questions ou à vos besoins en matière de culture.

    Dave Emery, CCA-ON
    Semences Maizex, Directeur de territoire pour le Sud-ouest de l’Ontario
    Twitter: @emeryda